Puissance

Pratiquement toutes les légendes concernant les vampires parlent de la force surnaturelle des non-vivants. En vérité, tous les vampires ne possèdent pas une telle force surhumaine, mais la Discipline de Puissance rend ceux qui la maîtrisent bien plus forts que tout mortel peut espérer l’être. La Puissance permet aux vampires de frapper leurs adversaires avec la force d’un rocher qui tombe ou d’une voiture qui roule, de soulever des poids énormes aussi facilement que du papier, de briser du béton comme s’il s’agissait de verre, et de sauter de telles distances que les anciens avec des niveaux indécents de Puissance pourraient bien être, dans les faits, responsables des légendes de vampires volants.

Coût : 1 point de vitæ par scène.

Groupement de dés : La Puissance se distingue de beaucoup d’autres Disciplines car elle n’est pas soumise à un test pour être activée. Elle procure une augmentation de la force physique qui dure pour le restant de la scène où elle est activée et elle affecte les autres tests. La Puissance ne peut pas être invoquée plus d’une fois par scène. C’est-à-dire que vous ne pouvez pas dépenser un second point de vitæ et doubler les bénéfices de ce pouvoir. Notez aussi que certaines caractéristiques dérivées (comme la Vitesse) peuvent être affectées par l’utilisation de la Puissance.

Exemple : Salomon a une Puissance de 3 et une Force de 4. Il est surpris de trouver une goule qui rôde autour de son refuge alors qu’il rentre après une réunion avec le prince. Salomon décide de donner une bonne leçon à cette goule et active sa Puissance : sa Force passe à 7 pour le restant de la scène. Les yeux de la goule s’agrandissent de peur, devinant la brutale leçon qu’elle va recevoir.

De plus, la Puissance d’un personnage affecte sa capacité à sauter. Le groupement de dés pour sauter, comme expliqué en p. 78 du livre Le Monde des Ténèbres est Force + Sports + équipement. Quand il utilise la Puissance pour augmenter un saut en longueur, les points en Puissance d’un personnage ajoutent chacun 0,30 mètre à la distance sautée par succès. Pour un saut en hauteur, le personnage saute (Puissance x 0,30 + 0,30) mètres par succès. Pour un saut en longueur sans élan, le personnage saute (Puissance x 0,30 + 0,60) mètre par succès. Avec élan, la longueur sautée est (Taille x 0,30) + [(Puissance x 0,30 + 1,20 m) par succès]. Par exemple, disons qu’un personnage a Force 3, Sports 3, Taille 5 et Puissance 2 et saute verticalement. 6 dés sont lancés et 3 succès obtenus. Le personnage saute 2,70 m en hauteur [(2 Puissance x 0,30 + 0,30) x 3 succès]. Si le personnage saute en longueur avec élan, le personnage saute une base de 1,50 m (Taille x 0,30), +1,80 m (Puissance 2 x 0,30 m + 1,20 m) par succès obtenu. S’il obtient 3 succès, il saut 6,90 : (1,50 + 3 x 1,80 m), soit 1,80 m de plus que sans Puissance.

Action : Instantanée.

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License