Vertus

Les Vertus

Charité

La vraie charité est de partager avec les autres, qu’il s’agisse d’argent ou de biens, ou de simplement donner du temps à quelqu’un dans le besoin. Un personnage charitable est poussé par sa compassion à partager ce qu’il a afin d’alléger le fardeau de ceux qui l’entourent. Les individus charitables traitent les autres comme ils aiment être traités, En partageant leurs biens et en jouant le rôle du Samaritain, ils espèrent cultiver la bonté chez les autres afin que ce qu’ils donnent leur soit rendu en période de besoin.
Votre personnage regagne tous ses points de Volonté lorsqu’il aide un tiers au risque d’en pâtir. Il ne suffit pas de partager ce que votre personnage a en abondance. Il doit faire un sacrifice réel en termes de temps, de biens ou d’énergie, ou risquer sa vie pour aider un autre.

Espérance

Garder l’espérance signifie que le mal et le malheur ne peuvent l’emporter, même si tour semble noir. Non seulement celui qui garde l’Espérance croit au triomphe ultime de la moralité et de la décence contre la malveillance, maïs il croit fermement qu’il existe une justice cosmique, que ce soit un karma ou un dieu omnipotent et omniscient qui attend pour punir les méchants, Tout ira pour le mieux à la fin et ceux qui gardent espérance comptent être présents ce jour-là.
Votre personnage regagne tous ses points de Volonté s’il refuse que les autres perdent l’espérance, même si cela risque de nuire à leur but ou à leur bien-être. Cela ressemble à la Force, sauf que votre personnage tente d’empêcher les autres de perdre espoir. Il n’a pas besoin de partager leur objectif ni de parvenir à l’atteindre, mais il doit courir un risque.

Foi

Ceux qui ont la foi savent que l’univers n’est pas un chaos aléatoire et dénué de sens, mais qu’il est ordonné par un pouvoir supérieur. Peu importe que ce monde soit terrifiant, toute chose à une place dans le Plan et sert un But. Cette Vertu ne nécessite pas nécessairement de croire en une déité personnifiée. Elle peut dépendre d’une croyance en une Théorie de l’Unité où le chaos visible de l’univers est l’expression d’une précision mathématique. Ou d’une croyance que tout est Un et que même le mal ne se distingue pas du bien lorsque tous les préjugés sont surmontés.
Votre personnage regagne ses points de Volonté lorsqu’il est capable de dégager un sens dans le chaos et la tragédie.

Justice

Les méfaits ne peuvent rester impunis. Voici la doctrine principale des justes, qui pensent que protéger les innocents et combattre les inégalités sont la responsabilité de toute personne décente, même face à un grand danger personnel. Le juste croit que le mal ne peut pas prospérer tant qu’une personne vertueuse lutte pour faire ce qui est bon, quelles que soient les conséquences.
Votre personnage regagne tous ses points de Volonté perdus dès qu’il fait ce qu’il faut malgré les risques qu’il encourt. La «chose juste» peut être définie par un code de conduite particulier, qu’il s’agisse du code pénal ou d’un commandement biblique.

Persévérance

Garder l’espérance signifie que le mal et le malheur ne peuvent l’emporter, même si tout semble noir. Non seulement celui qui garde l’Espérance croit au triomphe ultime de la moralité et de la décence contre la malveillance, mais il croit fermement qu’il existe une justice cosmique, que ce soit un karma ou un dieu omnipotent et omniscient qui attend pour punir les méchants. Tout ira pour le mieux à la fin et ceux qui gardent espérance comptent être présents ce jour-là.
Votée personnage regagne tous ses points de Volonté s’il refuse que les autres perdent l’espérance, même si cela risque de nuire à leur but ou à leur bien-être. Cela ressemble à la Force, sauf que votre personnage tente d’empêcher les autres de perdre espoir. Il n’a pas besoin de partager leur objectif ni de parvenir à l’atteindre, mais il doit courir un risque.

Prudence

La prudence place la sagesse et la retenue avant l’action et le comportement irréfléchi. Il faut sauvegarder son intégrité et ses principes en modérant ses acres et en évitant tout risque inutile, Même si cela signifie qu’une personne prudente ne fera jamais de pari osé qui peut rapporter gros, elle ne verra jamais non plus sa vie ru3née par un mauvais coup de dés. En choisissant sagement et en évitant la voie facile, elle prospère lentement mais sûrement.
Votre personnage regagne tous les points de Volonté perdus lorsqu’il renonce à des actes qui pourraient lui rapporter gros. La «tentation» doit impliquer une récompense dont le refus pourrait lui coûter cher.

Tempérance

La modération en toutes choses est le secret du bonheur, selon la doctrine de tempérance. Tout est question d’équilibre. Tout a une place dans la vie d’une personne, de la colère au pardon, de la luxure à la chasteté. Celui qui vit selon la tempérance ne croit pas qu’il a besoin de réprimer ses désirs, car nul n’est étrange ou malsain. Le problème se pose lorsque les choses sont menées à l’excès, qu’il s’agisse d’un désir noble ou impur. Trop de vertu peut nuire autant que trop de malfaisance.
Votre personnage regagne toute sa Volonté lorsqu’il résiste à la tentation de succomber à un excès quelconque, bon ou mauvais, malgré les récompenses évidentes que cela pourrait lui apporter.

Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License